Je survis dans une maison a Bangkok

Depuis que nous sommes dans une maison, c’est a dire depuis ce week end, nous avons ete oblige de constater que certaines choses changent:

1)  Mon thai fait des progres important. Me voila oblige d’interagir avec mon entourage pour tout un tas de petite chose. J’apprend beaucoup car je suis oblige de connaitre des nouveaux mots pour survivre!

2) Il y a un garde  en permanence a cote de chez nous car c’est l’entree d’un muu bahn (lire des maisons enfermee derriere un mur). Ce dernier entretiens des bonnes relations avec notre proprio et avec nous aussi.

3) Les thais recyclent. Ils n’ont pas 3 poubelles pour separer les dechets. C’est par necessite. Vous avec de vielles chaussures? Un vieux sac tout pourri?  2 grosses caisses en carton que vous jetez? Je les mets devant la poubelle et a peine 30 minutes plus tard elles ont disparus. On a fini par comprendre que c’est le garde a cote qui fait nos poubelles. Je trouve que c’est un vilain terme. On va dire qu’il recycle. En tout cas maintenant nos habitudes changent deja. On garde ce qu’on veut jeter et on demande au garde a cote s’il les veut. C’est plus gentil comme ca.

4) Il n’y a pas de manuel pour commander une bouteille de gaz, mais quand on sait comment faire c’est vraiment tres simple. Le plus dur c’est de se faire expliquer le procede. (ca fera un poste plus tard ca)

5) Ce week end nous avons prit des motos pour retourner a notre appart precedent afin de faire le menage. on s’est mal compris je paye que pour moi pensant que ma copine avait deja reglee ses comptes. Le motard partait deja bref on paye que la moitiee :( le lendemain je reconnais 1 des 2 motards. Je lui explique qu’on a fait une betise et que voila les sous. J’en profite pour nous arranger un transport chaque matin au BTS. Depuis il passe me prendre chaque matin a 08:00 petante. Je n’ai meme pas besoin d’appeller.

6) Vivre a ras le sol ouvre des opportunites que nous n’avions pas. Tour a tour il y a le marchand de glaces locales, le marchand de glace Walls (Miko), le marchand de plante dans son pick up et le marchand de fruits et legumes dans son pick up. J’ai aussi vu le marchand de balaie et d’objets heteroclytes, plus rare celui la. De temps en temps il y a le recuperateur. Il vient sur une moto modifiee avec une grande caisse en bois avec 2 roues a l’avant. La meme caisse lui sert aussi de volant (il y a un manche). Ce dernier est armee d’une pompe a air branche sur un klaxon. On sait quand c’est lui, ca fait foooooOOOOOOOONK. On peut lui vendre bidons vides, vielles tele, vielles climes, tout les trucs lourd encombrant, vide inutile etc…

7) Depuis qu’ils ont coupes les branches sur notre arbre je ne vois plus l’ecureuil :(

1 Comment

Filed under Thailande

One response to “Je survis dans une maison a Bangkok

  1. herve

    ça va être moins facile de faire des photos d’éclairs par contre^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s