Daily Archives: December 28, 2005

La clepes thai

Non non ce n’est pas une faute d’orthographe. En Asie on dit Clepes.

Quel fut pas notre surprise a Chiang Rai de tomber sur un marchand de clepes dont la preparation demande moulte huile, dexterite et lait condense.

Cette clepes ci, avec celle que je vous presente ce soir sont les 2 types de clepes que l’ont peut voir en Thailande. La premiere est plutot degoulinante et grasse (mais c’est ma favorite). La 2nde est plutot seche et on choisi ce qu’on veut mettre dessus.

En sortant du bureau ce soir j’ai trouve cette marchande de clepes qui n’etait pas la il y a de cela pas si longtemps.
on sait que l’on se trouve face a un stand de clepes quand on trouve des petits pots de couleurs comme ceci. Au bat du stand on peut lire (si on sait lire thai comme moi):

“crepesnipun”. Et je dois constater une faute (en tout cas je vais m’en assurer demain) car Japonais se dit en Thai “Yiipun” et non “Nipun” or le gros bidule avec un accent machin dessus c’est bien un n et l’accent un i. Donc nous avons a faire a des “clepes japonaises”. Encore plus bas on peut lire “1 seul 20 baht”
Stand de clepes

De plus mes references culturelles etant ce qu’elle sont je sais la vision qu’ont les thais de la clepes et c’est celle des Japonais. J’en veux pour preuve ce recit de Claire au Japon que je viens de decouvrir en cherchant des photos de crepes Japonaise.

Doree et bien garnie.

Sauf que voila en Thailande on fait avec les moyen du bord et on ajuste le gout des crepes avec des saveur comme pate de piments, tamarin ou encore durian.

Moi perso j’ai choisi juste l’extrait de sirop d’ananas plus simplement appele ananas ou pour mieux dire “sapparot”.

fabriquation de clepes

Si on a su choisir ses ingredients sans trop s’aventurer c’est un doux moment dans les tribulations d’un touriste de passage en Thailande 🙂

Advertisements

11 Comments

Filed under Je survis a Bangkok