Monthly Archives: January 2006

Vous etes ministres? Vous etes bas dans les sondages? Faites de la reality TV!

Notre premier ministre bien aime, notre berlusconi a nous, Taksin, va au plus mal ces derniers temps.

La crise dans le sud de la Thailande ne bouge pas d’un iota. Il lui a bien fallu avoue recement que l’avocat des thai musulmans arretes l’annee derniere pour vol d’armes provenant d’un depot militaire est bien mort et non disparu. Laquelle mort incriminerait des gens tres haut places dans son gouvernement… On a decouvert que sa famille doit des millions en impots et 15 millions sur le compte de sa maid (servante) ont ete decouverts. Notez en passant que je ferais bien maid chez Taksin moi aussi.
Pour couronner le tout, Sondhi, son ex-ami en charge des relations publiques de Taksin s’est tourne contre lui et va de scandale en scandale. Apres de nombreuses plaintes de Taksin depose a l’encontre de Sondhi (qui rassemble des milliers de Thai au parc Lumpini tous les samedis), ces plaintes ont ete retires apres l’anniverssaire du roi, lequel a dis dans son discours que la critique c’est le bien etre de la democratie. Peut-etre la Taksin s’est dit “Mais c’est revolutionnaire comme concept ca!”
Voila l’ambiance politique en Thailande: Un soap Opera bon marche.

Mais a priori ce n’etait pas suffisant. Taksin n’a rien trouve de mieux pour remonter dans ses sondages que de faire de la telerealite ou il va “aider les pauvres”. Parce que “”Les gens ne voient pas combien je travail pour eux. Finalement il n’y a que la tele qui marche parce que 80% des thais regardent la tele alors que seulement 5% lisent le journal”.

Dans le futur de ce blog je vais vous faire part des decisions et ce qui motive ces decisions. Je crois que le canard enchaines et 404 Brain not found auraient de la matiere a travailler pour les 100 prochaines generations…

Advertisements

Leave a comment

Filed under Thailande

Chez le coiffeur a Bangkok

Je me souviens etant petit que d’aller chez le coiffeur etait vraiment un moment dont je ne voulais pas entendre parler et meme plus tard, a l’ile Maurice il s’agissait d’une obligation.

Qu’y aurait il de plaisant de toutes les facons dans une coupe de cheuveux hein!

En Thailande, au debut c’etait tres dur parce que je n’arrivais pas a faire comprendre que je les aime tres court mes cheveux et je n’avais pas trouve le bon endroit.

Finalement le plus simple c’etait au bout de ma rue…

Et la dans le prix de la coupe de cheveux il y a inclus un shampouinage en regle avec un massage de tete qui m’envoit en principe tout droit dans un etat de bien etre total.

Aaaaah ce Shampoing.

Donc maintenant que je masterise le vocabulaire de cheveux, il vaut mieux que je partage avec vous ce savoir ma foi fort utile:

Couper les cheveux -> Tat Phom (couper cheveux)

court -> San

Tres court -> sansan

Donc couper les cheveux tres court -> tat phom sansan

Un indice interessant pour bien faire comprendre au coiffeur que je veux une coupe tres courte c’est de dire que je ne veux pas me coiffer le matin.

Pas besoin de se coiffer -> May thong hiaw

Voila avec ca en principe vous devriez vous en sortir avec une coupe de cheveux qui degage bien les oreilles et un shampouinage divin.

Le prix total est de 200 baht. Je sais bien qu’il s’agit la d’un prix de Farang qui habite dans un coin branche. J’ai essaye de trouver un autre coin, mais 1) C’etait pas aussi bien 2) Ca coutait 140 baht (donc pas beaucoup moins) + 60 baht de skytrain. Au finish c’est le meme prix en moins bien. J’aurais bien voulu 140 baht au coin de ma rue mais ca va reste un doux reve…

L’adresse de ce petit moment de tranquillite est pak soi RuamRudee thanon PhloenChit
Pour finir, un petit conseil pour les messieurs, vous avez note que “tat” veut dire couper en thai alors evitez, si vous etes en charmante compagnie de faire votre macho et de dire des choses comme “tates moi ca”. Ca pourrait mal se terminer. Il paraitrait que la Thailande detiendrait le record de zizi coupe. Un fait dont j’entend beaucoup parle mais que je n’ai jamais verifie (dieux merci). Ceci explique peut etre cela…

14 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Mon Lonely Planet a moi

Alors voila le guide des blogs du lonely planet est arrive depuis lundi (peut etre avant mais j’etais en Chine).

Chaque blog est note sur 4 criteres:

1) La qualite editoriale

2) La mise a jour

3) La communaute (liens vers d’autres blogs voyages ou annuaires de blogs)

4) L’invitation au voyage

Voila ce qui se dit dedans:

Lonely Planet

J’ai ete content de voir que des blogs que je lis souvent comme A frog in australia ou bien Julien a shanghai de meme que Celine en Chine ont fait leur petit bout de chemin sur la toile. Une petite recompense bien merite de leur part pour du beau boulot.

Leave a comment

Filed under Thailande

La cite interdite

La cite interdite. Un moment que j’ai adore. photographie la cite interdite quand il neige et sous toute les coutures c’est dur. C’est impossible d’avoir la cite interdite en entier dans un meme cliche. J’ai donc essaye de faire ressortir des elements qui m’ont plu. Il s’agira dond d’une visite de la cite interdite au travers de sujet bien precis plutot que de grand panoramique.

La cite interdite commence forcement par une porte.

La porte de la cite

Dans la cite interdite de nombreux pin sont centenaires. ils sont tous numerotes et sont donc unique! Notez la presence du rouge: Le pouvoir et de l’or: L’argent. Ils seront present tout au long de la visite.

pin et mur

Les arbres sont soigneusement taille. Quand j’ai vu celui-ci avec avec ces formes et ce mur rouge a l’arriere, la neige qui saupoudre chaque branche, c’etait vraiment quelque chose.

arbre rouge et blanc

Dans la cite interdite il y a plein de porte. Sans porte il n’y aurait pas d’interdit n’est ce pas?

porte fermee

le dragon. Ce motif apparait partout. Symbole de puissance et de l’imperialite chinoise.

Dragon or

Voila la cite interdite comme on est plus habitue de la voir. Entre les 2 escaliers des motifs de dragons graves dans la pierre.

Batiment cite interdite

Je suis incapable de donner les noms de chaque batiments que j’ai visite. je sais que je ne m’en souviendrais pas de toutes les facons. Je prefere prendre en photo et essaye de faire ressentir ce que j’ai ressenti moi meme. C’est a dire quelque chose de grand et de beau.

batiment or et rouge

La cite interdite a commence par une porte, elle se termine aussi par une porte. Notez la hauteur des murs.

la derniere porte

Un formidable moment. Merci a Carlus.

5 Comments

Filed under Voyages

Le lac – The lake

En allant vers la cite interdite, nous sommes passe sur ce lac completement gele. une premiere pour moi. je ne connaissais pour toute forme de patinoire que celle des patinoires de villes ou bien celle fabriquee dehors pour noel (a Metz). J’ai adore ca!

velo a glace

C’etait vraiment une impression bizarre de voir les gens assis sur des tables sur la riviere. La photo suivante montre les tables, une fille qui patine a l’avant et surtout le pont derriere qui montre bien que nous sommes sur le lit d’une riviere gelee.

Riviere gelee

Leave a comment

Filed under Voyages

The drum tower

Avant toute chose je voudrais remercier Carlus, mon collegue de Chine qui m’a fait une visite guidee de sa ville et qui a su me faire apprecier sa ville et sa culture de son mieux.

Donc nous avons commence cette visite par la tour des tambours qui servait autrefois a sonner les heures.

tour du tambour

A l’interieur de la tour il y a des tambours.

les tambours neufs

Et aussi un vieux tambour laisse comme ca que je trouve plus beau que les autres.

vieux tambour

Depuis cette tour on peut voir les ootongs. Cela va sans dire que je compte sur mes lecteurs de Chine pour me corriger et ajouter des supplements d’informations!

Ootongs

Bientot, comme le reste de la ville il n’en restera rien et on sent deja que leurs jours sont comptes.

Broken area

On peut aussi voir cette tour dont je n’ai pas su le nom… Sorry Carlus, I forgot the name of this tower below.

tour inconnu de moi

Comme ce n’est pas moi l’expert chinois sur internet, j’espere beaucoup de mes lecteurs chinois. Lachez vous ces articles sont pour vous.

6 Comments

Filed under Voyages

Chine – Comment manger son Pekin duck (canard laque)

Et hop voila. Je suis rentre de Chine et je suis ma foi quand meme plutot content d’etre rentre dans mes quartiers.Mais! Ce fut une chouette semaine ou on a bien sur travaille mais aussi beaucoup mange et un peu visite.

Je remercie Laurent d’avoir bien voulu jouer le jeu et me preter ses mains pour la demo.

C’est parti!

Decoupage du canard

Pour pouvoir manger un canard laque, il vous faut bien sur… Un canard laque mais aussi un chef qui sait manier le couteau.
apres decoupage

Quand le decoupage est termine on obtient 2 assiettes avec des petits morceaux de canard presente de cette facon. Il ne reste plus qu’a passer un bon moment. C’est maintenant qu’on retrousse ses manches!

la crepe

Quand vous commandez un canard laque vous devez avoir un lot de petites crepes comme celle ci, des legumes decoupes fin (oignons et concombres), un petit bol de sauce. Prenez une petite crepe.

Sauce

Disposez un peu de sauce avec vos baguettes comme ca.

Concombre

Ajoutez 1 ou 2 batonnets de concombre selon votre gout.

Oignons

Ajoutez ensuite 1-2 voir plus des petits lamelles d’oignons. Notez que vous pouvez les mettre au bord ou bien juste a cote. C’est pas bien grave. Et si vous etes fort vous pouvez meme dessiner un Dali.

Canard1

Et le moment tant attendu est enfin arrive. Choisissez votre morceau de canard soigneusement car vous piquez dans le meme plat que vos compagnons de table. Donc il faut mener un combat acharne afin de beneficier des morceaux qui vous font le plus envie.

“Regarde dehors Ya Mao qui passes!”

*Regarde dehors* Oo “il est pas mort Mao?”

*moitie du plat disparu*

La legende raconte que c’est la raison pour laquelle les chinois mangent avec des baguettes. Quelque pretres de passage ont bien tempte d’introduire la fourchette, mais elle servait plus a clouer la main des compagnons de tables qu’a piquer le canard lui meme… L’empereur croyant en une fourberie de plus de ces infames laowai fit executer les pretres occidentaux. Ce qui explique aussi pourquoi les chinois ne sont pas devenu catholique…

canard2

Retournons a nos canards. Ah oui. Donc quand vous avez bien choisi votre morceau de canard, jugez et prenez en un autre en usant de la meme strategie que ci dessus. vous remarquerez que le 2nd morceau a ete mieux choisi que le premier. Car dans le canard laque c’est la peau qui lui a fait sa renommee.

Enroulement de la crepe

Et voila au final il ne reste plus qu’a l’enrouler comme ceci et a engloutir avec appetit! C’etait fameux. merci Laurent pour cette immersion dans la cuisine de Beijing.

Plus serieusement, parlons cuisine et echelle de grandeur un petit peu. Car quand on dit Chine, nous avons trop l’habitude de penser a un pays. Or, il s’agit d’un pays grand comme l’Europe ou une province peu avoir la taille de la France! En Chine, on ne mange donc pas chinois proprement dit, mais une region chinoise. pour vous donner une petite idee, dites vous que Harbin (la ville ou est brassee la biere que j’ai souvent bu en Chine) est a 500km au dessus de Vladivostok! Si vous ne comprenez pas comment, je vous suggere de sortir votre carte du monde et ca vous sautera aux yeux.
Beijing est connu pour son canard laque

Shanghai est connu pour sa cuisine un peu sucree (Ces cotes de porc mon dieu)

Canton (Guangzhou) pour son riz cantonnais

Et le sud ouest chinois, musulman, pour ses brochettes de mouton epices!

Une fois de plus merci a Laurent pour m’avoir ouvert un peu les yeux sur cette aspect des choses. Car quand j’ai demande d’aller manger “chinois”, nous sommes alles manger des brochettes de moutons et je ne me sentais pas tellement en Chine… C’est ca aussi la Chine!

Dans le prochain episode je vous emmene faire un tour a la cite interdite. J’en ai tellement parle!

edit:

Sauf que le riz “cantonnais”, ils connaissent pas à Canton …

Je me souviens encore de la tête de ma (future à l’époque) femme lorsque, me demandant ce que je voulais comme plat, je lui ai répondu “du riz cantonnais” … il a fallu un moment pour qu’elle comprenne de quoi il s’agissait, et puis m’indiquer qu’ici ça s’appelait “Yangzhou cao fan” (soit “riz frit de Yangzhou” …)

La spécialité de Canton, ce sont les trucs et machins cuisinés à la vapeur ! Nature, sans goût quoi …

Par GZLaowai

18 Comments

Filed under Voyages