La rumeur ou la raison de l’apparence. Un savoir faire Thai.

C’est connu. En Asie on fait tres attention a l’apparence. On roule en BMW, on achete des cellulaires qui valent plus que 2 mois de salaires…

C’est qu’il faut ajouter une nouvelle dimension a toute celles que nous connaissons deja: Le qu’en dira-t-on.

Les Thais ont la mauvaise habitude, plus que partout ailleur de ne pas separer travail et vie privee. On sait deja que l’apparence compte et dans certains metiers finalement on travail tout le temps.

En Thailande, de nombreuses carrieres se sont vu terminee sous le coup de rumeur. Quelque mots voles au telephone, une phrase capturee au hasard des couloirs, suffisent pour declencher la rumeur. Elle peut atteindre des dimensions inimaginable en Europe avec un impact certain sur la productivite des employes. on ne prend pas soin de soi et on marche dans la rue mal habille et c’est le debut d’un collage d’etiquette qui peut se traduire par un manque de respect parce qu’on a pas l’image attendue du patron…

Si vous etes au bureau et que vous faites face a des comportements bizarre de vos employes… C’est probablement que vous faites l’objet de rumeur a votre encontre pas completement fondees. La solution est de rassembler tout le monde et discrediter ce qui se dit tout en faisant de remontrance (oui oui comme a l’ecole maternelle). Ca calmera les pipelettes pendant un temps.

La difficulte pour les farangs, c’est d’arriver a la detecter rapidement. Pour cela il n’y a qu’une bonne maitrise de la langue et bien sur la conscience de l’ampleur que peut prendre ce comportement en Thailande.

5 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

5 responses to “La rumeur ou la raison de l’apparence. Un savoir faire Thai.

  1. Même si cela arrive parfois, je crois qu’en France c’est la seulle chose qui importe peu. Jugement hatifs et racontards sont en principe fort peu colportés car le ridicule tue ici et le plus ridicule est celui qui porte ce genre de jugement si il se révéle infondé.

  2. Bon, je crois qu’on à tous envie de connaitre la raison de cet article. C’est quoi la rumeur dont tu as été victime?

  3. Le second probleme, c’est que meme discrediter la rumeur ne la tue pas ici… une fois lancee, c’est comme si elle etait ecrite dans le journal et qu’elle en prenait toute l’indiscutabilite! Seule solution : etre irreprochable, 24h/24… je nous souhaite bien du plaisir! :o)

  4. Hello,

    Je viens de decouvrir ton blog et c’est bien amusant…les experiences se ressemblent…

    Je suis en VIE a BKK depuis maintenant 6 mois et les premieres notes de ton blog j ai vecu sensiblement la meme chose. Notamment pour la banque, si je ne me trompe pas tu dois etre a la bangkok banque et avoir une carte be1st pour avoir eu droit au magnifique sac de loisirs/voyages😉

    Sinon en ce qui concerne les apparences… C’est vraiment le truc qui me saoule le plus ici😦

    C’est tres con comme post mais j ai pas trouve mieux comme premiere approche…
    ++

  5. Il y a autres solutions pour tordre le coup à la rumeur… la (auto)dérision et l’exagération volontaire des faits.

    Le but : faire perdre à la rumeur sa crédibilité

    Est-ce que c’est applicable à la Thailande ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s