Passage du permis de conduire en Thailande

Je veux faire une petite decicace a mes parents dont la gentillesse et la patience est aussi insondable que la betise des gens qui sont dans le texte qui va suivre. Je vous fais de gros bisoux et je vous aime. Merci 1000 fois pour votre aide.

Je vais commencer sobrement en affirmant la chose suivante:

Nous avions deja trouve l’homme le plus efficace du monde… Mardi, j’ai trouve le plus forte concentration d’imbeciles au metre carre dans le monde l’univers.

Pourtant j’avais ete prevenu. Herve m’a dit. Il faudra se dire qu’on y va pour la journee. Et on y va a 2, comme ca on pourra se calmer mutuellement.

L’histoire commence simplement. Je prend un jour de conge pour raison personelle afin d’obtenir mon permis de conduire Thai. Herve (cliquez le lien car sa version est hillarante et il a des photos. Moi je suis en colere.), qui l’a deja obtenu l’an dernier m’a propose d’y aller avec lui puisqu’il connait deja un peu les galeres.

Nous en evitons d’ailleurs une en allant visiter le “medecin” pour un certificat medical. Imaginez un enorme route. Juste devant, on trouve un trottoir mal entretenu. Le “bureau” est ouvert comme une boutique chinoise avec une porte tres large. Une femme d’un certain age mange des nouilles derriere un comptoir en bois qui a beaucoup vecu. Le sol avait ete autrefois peint en rouge et on peut voir encore des plaques ici et la. La dame en question nous demande notre passeport et nous dis que c’est 100 baht (l’annee derniere c’etait 40 il parait. L’inflation tout ca).

Derriere la dame, il y une petite cloison en contreplaque vert pastel qui a lui aussi vecu et derriere la cloison un vieille homme fatigue qui pose son journal pour me demander mon passeport.

Il note sur un bout de papier qui a l’air officiel que je vais bien, me tend le papier et mon passeport et voila. Je suis officiellement en bonne sante. Facile.

Nous arrivons tot au bureau d’obtention du permis de conduire. Nous passons rapidement devant une femme qui regarde tous les papiers. J’avais fait des copies d’un peu de tout mais il en manque. La journee ne fait que commencer. Je suis motive. Il y a une photocopieuse juste a cote. Ils ont bien pense a tout. J’y cours. Je laisse faire la femme qui ne fait que ca tout le temps et sait quels papiers copier. Je retourner devant la femme No1 qui me prend mes documents. Le tout passe dans un autre bureau. Il ya une bonne vingtaine de comptoir dont un marque “Foreigner” qui nous apparait comme un phare dans la brume sur une mer dechainee. Nous y allons tout de go, mais la surprise, elles sont 3 ou 4 derriere et pas une ne parle anglais. Qu’a cela ne tienne, nous sommes motives. On se fait comprendre par signe et avec le peu de thai que nous connaissons (Soyons franc, on parle Thai dans la rue mais pour se battre dans l’administration Thai c’est un autre niveau).

La femme qui a prit mes papiers disparait derriere une porte marquee “Staff” au dessus. Nous attendons un petit moment quand s’en vient une femme que j’avais pas encore vu avec mes papiers en main. A la seconde ou on m’a appelle j’ai compris que c’est par elle que les problemes allaient arriver. Selon cette derniere, mon permis de conduire est expire.

L’affirmation est surprenant car a l’ile Maurice le permis est valide jusqu’a 60 ans sauf si on se le fait retirer pour faute grave. Elle m’explique que en face de ma licence “voiture privee”, il a y une colonne marquee “Remarks” dans laquelle se trouve une date “07/05/1998” si mes souvenirs sont exactes. Cette colonne remarks c’est donc en toute logique la date d’expiration puisque rien n’indique que le permis est valide a vie (pratiquement hein).

Bon, la je vous le dit tout de go je stresse. J’essaye en vain d’expliquer qu’a l’ile Maurice il n’y a pas de date d’expiration, Elle en vient a me demander ou est l’ile Maurice de toute les facons et quel pays c’est ca. Bref on remet en question mon identitee. Ce qui est plutot fort je trouve. En expliquant ou mon pays se trouve, je mentionne forcement l’Afrique parce que tout ce qui est plus petit qu’un continent n’est pas reconnu en Thailande. Cette derniere me demande donc en toute logique d’obtenir une traduction de mon permis (qui est en anglais car mauricien) de l’ambassade d’Afrique.

Je crois que nous avons bien eu tous les 2 une seconde de silence ou nous nous sommes rendu compte combien sa betise est insondable. Je decide donc d’appeller mes parents a l’ile Maurice qui eux aussi ont un permis mauricien et sauront sans doute m’expliquer ce champ remarks. Ce que j’oublie dans mon etat de detresse, c’est qu’il est 06:45 a l’ile Maurice… Ma mere etait il me semble deja reveillee mais pas mon pere. La reponse que j’obtiens reste toutefois folklorique. Quand l’Afrique rencontre l’Asie ca donne des resultat fabuleux. Mon pere me dit la chose suivante: “Sur mon permis je n’est pas cette date. Tu as sans doute eu un policier qui a fait un petit exces de zele en mettant une date la. Mais ca veut rien dire”.

On nous pousse en dehors du bureau marque “staff” en me disant que c’est fini. T’auras pas ton permis c’est pas possible…

Qu’a cela ne tienne. Je crois que la je surprend toute l’administration Thai qui n’avait encore jamais vu ca. J’entre dans la partie marquee “staff”! Jamais en 10 ans d’administration Thai, les employes n’avaient encore vu ca (sinon plus)!

Je veux escalader l’affaire. Je n’arriverais a rien ici. Nous finissons dans un bureau avec une femme beaucoup plus calme qui ne parle pas anglais. J’essaye encore une fois d’expliquer ma situation avec peine quand je recois un coup de fil de l’ile Maurice. Ma mere me dit de regarde au verso de la licence. On y trouve un article de loi expliquant que le permis est valide jusqu’a 60 ans. Ma mere me demande 5 fois si j’ai bien compris. Je dis 5 fois avec impatience que oui et je raccroche et apres je m’en veux a mort. Je montre l’article a la femme qui acquiece. La, je me crois sauve. Elle appelle le bureau du 2nd etage pour expliquer. On doit lui raconter l’histoire de la date marquee 1998. Elle non plus ne peut pas decider. Je dis que c’est pas possible. je veux voir le directeur.

Nous entrons enfin dans le bureau du big boss. La, on sent le mec qui prend les decision. Il y a des cadeaux partout. On le voit avec ses potes sur un grand poster en train de jouer au golf. Je re explique mon probleme et je montre l’article de loi en question. Les reponses ont ete pour le moins choquante. Lui aussi remet en question l’ile Maurice. Etudie ma licence de pret. Lit l’article de loi…. Mais ne comprend pas! C’est ca le probleme. Ils lisent mais ne comprennent pas parce que c’est ecrit dans un anglais juridique. Precis, mais complexe! Lui aussi me demande de faire traduire mon permis! Mais par qui?! Un autre thai qui comprendra encore moins? Mon ambassade qui se trouve en Malaisie qui est cense traduire d’un anglais juridique a un anglais comprehensible par un thai?

Une femme le rejoint. Elle a l’air de comprendre plus mon probleme. Mais au bout du compte il ne sera jamais resolu. Je decide de faire les tests et d’obtenir ma licence coute que coute.

On me refile un numero. En entrant dans la salle des tests, une femme a la porte me demande mon numero. On patiente un moment. Puis elle appelle les numeros, tout en thai. Elle me pointera des petits cercles de couleurs sur un tableau et je dois dire la couleur. C’est bon test1 termine.

Le test suivant consiste en 2 tests. Il y a un test de reflexe et un test de vision 3D. Il faut appuyer sur un accelerateur. Une barre lumineuse s’allume et progesse rapidement vers le haut. Si on depasse une limite, on perd. Il faut freiner avant la limite. On le fait 2 fois et passe. Le test de la vision 3D consiste a observer 2 barres dont une est fixe et l’autre mobile. On a une telecommande avec 2 boutons pour faire avancer et reculer la barre de droite. Tout est mecanique. La femme qui nous fait passer le test observe les batonnets de profil. Quand on pense etre bon on leve la main. Elle acquiesce. Test suivant.

Le dernier test est un test de visibilite sur les cotes. On pose la tete sur une machine et on fixe un point jaune a 10 cm. De chaque cote il y a un voyant et ceux ci changent de couleur. Il faut dire la couleur correspondante. Je pense m’etre trompe une fois. Je dis vert et je crois que c’etait jaune mais la femme dit oui. Je passe.

Normalement, quand on a pas de probleme, avec un permis en regle, qu’ils savent interpreter, les problemes s’arretent la. On obtient son permis thai. En ce qui me concerne, on m’enferme dans une petite salle avec quelque bureaux. Ils mettent une cassette video en anglais et je suis cense apprendre le code de la route thai en 2 heures… Je suis assis a un pupitre comme a l’ecole, sur lequel se trouve un livre avec le code la route thai en anglais. Je suis en train de me demander si je lis le bouquin ou si je dois regarder le film. Je fais un peu des 2. Les gens parlent autour. J’essaye de couper court en disant que je connais deja tout ca. Je veux passer le test. Ce sera tout ou rien parce que la j’en ai super marre. Ils insistent que je dois tout regarder. Il reste 1 heure. Je prend mon mal en patience et je ricance en silence des bons conseils prodigues par une voix anglaise academique sur un fond de route thai a la circulation tres dense. Un modele de tout ce qu’il ne faut pas faire en une image.

Apres le film il faudra attendre une heure. Il est midi. Le test sera a 13:00. Ca me donne le temps de me calmer. Je me suis repose sous un arbre. J’ai achete un livre avec des cartes detaillees par ville de la Thailande. J’essaye de lire les noms en thai.

Quand l’examen commence, je suis calme et decide. Je ne serais toutefois pas au bout de mes surprises. On nous fait entrer dans une grande salle. Le test est informatise. La personne en charge du test parle tres bien anglais et est tres gentil avec moi. Ca fait vraiment plaisir parce que c’est la premiere fois depuis le matin. Il m’explique tout en anglais et me dit que si j’ai un probleme de lui faire savoir tout de suite.

Le probleme du test du code de la route, et la raison pour laquelle les etrangers le redoute (et preferent avoir leur permis traduit tout simplement) c’est que le code de la route thai et surtout les definitions fournis dans les questions a choix multiples ne sont pas tres bien traduits. Je l’avais un peu prevu, je me plante.

Mais, O surprise. Le gentil monsieur me dit. Tu vas voir les reponses sur la boite orange (s’en suit une confusion parce que je ne comprend pas ce que c’est la boite orange) et tu reviens passer le test dans 30 minutes. La boite orange c’est en fait une borne de “E-Learning”. Un ecran tactile, ou on peut similer l’examen. Et O joie, meme si certaines questions avec des diagrammes (intersection, voiture A, voiture B) n’apparaissent pas, toutes les autres questions sont la avec leur reponses!

10 minutes plus tard, j’y retourne. Ils sont surpris. Je refait l’examen en 10 minutes aussi (sur 30 minutes alloues) et je le passe. Quand on a fini on appuie un bouton finish et le resultat est instantanement imprime. Ils sont surpris parce que j’ai passe.

Il faut maintenant passer le test de conduite. A partir de la un jeune homme qui ne parle pas tres bien anglais et qui doit lui aussi passer le test decide de m’aider. Il va m’emmener a chaque etape et m’expliquer du mieux qu’il peut. C’est ca la Thailande dans un ocean de desespoir on trouve toujours un ilot de gentillesse. Il essayera de m’expliquer les tests du mieux qu’il peut. Il s’est deja plante la premiere fois. N’ayant pas de voiture, je vais louer un vehicule pour l’examen. Il y en a 5 ou 6 avec des vitesses automatique ou manuelle. Ca coute 100 baht.

Je vais devoir attendre encore un bon moment jusqu’a mon tour mais le temps passe plus vite avec les nouveaux amis puisqu’on discute. On appelle enfin mon numero et on me demande quel type de vitesse je veux. Je dis que je m’en fiche. Je veux celle qui arrive en premier. J’aurais des vitesses manuelles. Il faut savoir qu’en Thailande la boite de vitesse automatique est reine. Beaucoup de thais ne savent pas conduire en manuel…

Je passe le premier test en un essaie, sans ajustement. Le type me fait signe que c’est bon. Il me dit de me diriger vers un No3 qui est le test 3 (Je ne fait pas le test1 pour une raison que j’ignore). Je vois un panneau Stop. Je m’arrete.

La, une femme me fait signe d’avancer en balancant le bras. J’obtempere. En arrivant devant elle, elle ouvre la portiere et me dit: “You fail”. La je suis extremement surpris. Je n’ai meme pas commence le test! Si si. Quand elle m’a fait signe d’avancer, c’etait le debut du test. Il fallait le savoir ca par contre. Je lui dit que je ne savais pas. Elle me dit c’est explique dans la salle d’attente. Il fallait lire. Je sais! Je ne savais juste pas quand ca commence! Elle sera aussi intransigeante. Elle me montre la ligne jaune qui longe le trottoir. J’etais cense me garrer a 20 centimetres du trottoir en m’arretant a 1 metre de la ligne blance en face. Le truc vachement dur.

A 15:00 de l’apres midi je ne me bat plus. Je veux rentrer et me reposer. Je retourne dans la salle d’attente. On me donne un papier ou il est ecrit que je dois retourner passer le test rate vendredi 19. Je n’aurais qu’a retourner au test drive directement sans passer par l’administration.

bon conclusion de tout ca. Passons sur la frustration de ne pas pouvoir s’exprimer correctement. La volonte de corruption constante. Pas de moi mais des examinateurs. Il va de soit que je pouvais resoudre mon probleme en payant un pot de vin a la dame qui m’a fait passer le test ou au directeur. Simplement je n’aime pas le faire et je prefere passer par toutes ces miseres.

Sinon, ce qu’on peut lire entre les lignes, c’est qu’il est possible en Thailande d’obtenir son permis de conduire en 1 jour (ou 2) sans avoir fait auto ecole ou sans avoir appris le code de la route.

Je ne sais pas s’il y a une procedure pour les touristes en vacance, mais compte tenu du cout et du temps pour obtenir son permis en Thailande, il vaut mieux le passer en Thailande malgre la misere et le faire traduire en France ensuite.

Je sais qu’un ami francais qui a vecu a l’ile Maurice a obtenu une licence apprenti mauricienne qui se traduite en anglais par Learner et donc est represente par un “L” sur la licence. Il a obtenu son permis de conduire francais en affirmant qu’il s’agit d’une “L”icence.

9 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

9 responses to “Passage du permis de conduire en Thailande

  1. La je m’incline… c’est du splendide…

  2. Laurent plus en Thailande

    Waaaa… le parcours du combattant.
    Suis bien content d’avoir pris le risque de louer des véhicules l’an passé (à 4 reprises) sans prendre la peine d’avoir un permis thai (ni meme un permis international d’ailleurs). Faut dire qu’avec mon permis belge, également valable à vie, j’avais toutes les chances de vivre les mêmes galères que toi (1 chance sur 2 qu’ils connaissent pas non plus un tel confetis géographique).
    En plus, j’ai eu “raison” puisque le policier qui m’a interpellé à Nakhon Pathom pour avoir démarré trop tôt à un feu rouge, après m’avoir demandé de le suivre au poste et s’être un peu marré avec ses collègues, n’en avait cure au final🙂

  3. tiz

    Dis, je viens de lire ton histoire de permis, quelle patience !!

  4. Swissded

    Un modèle !!!
    En faire un film? Ne serait-ce pas une tragicomédie à succès garanti !!
    Merci en tout cas de nous faire partager ces moments d’exception.

  5. kata

    to fer mwa krwar ki ene moricien finn perdi dans ca bann zistwar driving licence.. pa fode al tou sel, touzour amene en kamarad local… li koze to nek dir ‘yes’…

  6. narbe

    Interessant le permis Thai-il faut aussi parler des documents à fournir avant de se présenter:
    -certificat de residence de l office d immigration
    -visite medicale(50 B dans 1 hopital)
    -etc,…,etc , selon le bureaucrate de service

  7. Schenk dominique

    Cela fait 2 jours,que j’ai obtenu mon permis thailandais,j’ai eu de la chance,en 2 heures tout etait ok.J’ai bien ri avec l’histoire du certificat medical effectue dans un dispensaire,2 minutes 40bath et on est en bonne sante.Bon mon permis suisse a passer dans les mains de 3 personnes,car sur ce dernier j’ai 5 permis,moto,voiture,camion jusqu’a 3.5 tonnes ect.Alors pour une femme ils etaient assez surpris,mais ils n’ont pas fait de probleme.Ils m’ont juste demande quels permis je voulais,bon allez ne soyons pas trop gourmand,permis voiture.Les documents a fournir: certificat original de residence,permis valable,passeport,certificat medical.Bon j’ai peut etre eu de la chance d’etre accompagnee par un ami thailandais,car si ils veulent mettre des batons dans les roues,ils sont tres fort et surtout ne jamais s’ennerver et garder le sourire.Bonne chance a tous.Dominique

  8. Ce blog est destiné à tous les internautes désirant passer les examens du code de la route et du permis de conduire. Vous y trouverez des informations générales (coûts des examens, liste d’auto-écoles, sites internet où vous entraîner au code, questions juridiques, actualités, …)

    http://tout-sur-le-permis.over-blog.fr/pages/Lutilite_de_ce_blog_Tout_savoir_sur_le_permis-1745925.html

  9. Quelle patience ! Merci pour l’article en tout cas, de bonnes anecdotes à raconter😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s