Ils l’ont fait parce qu’il ne savait pas que c’etait impossible

Cette phrase est celle d’un collegue en Chine.

Je l’aime beaucoup. Elle represente un etat d’esprit.

Tous, nous nous mettons des contraintes, des limites qui n’existent que dans notre esprit.

Je veux devenir Premier Ministre! Booooooooaaaaarf c’est impossible.

Ben, regardez… Nicolas Sarcozy! et je ne parle meme pas de nos ministres mauriciens…
Je veux monter ma boite. Boooooaarf c’est trop dur.

Dans mon baluchon

Je veux monter ma boite a l’ile Maurice. Bah deja monter une boite c’est pas simple…

Vinivi

J’avais aussi raconte l’histoire d’un chef de village en Afrique, qui a entrepris de faire des etudes et a obtenu de faire du terrain ou son village existe et etait menace de disparaitre, une reserve nationale.

Autant d’exemple de personnes qui ne savait pas que c’etait impossible.

Ils l’ont fait parce qu’il ne savait pas que c’etait impossible.

Quand on veut obtenir quelque chose, il faut se lancer avec la volonte et la certitude qu’on va y aboutir.

Ce n’est que dans cet etat d’esprit que plus rien nous empechera d’atteindre notre but.

5 Comments

Filed under Potin

5 responses to “Ils l’ont fait parce qu’il ne savait pas que c’etait impossible

  1. Franchement, avec un”s” à “il” et un “ent” à “savait” la phrase prend tout son sens😉

  2. Tu sais ma politique sur les fautes c’est. Si yen a une qui passe tant pis.

    Je ne fais pas un foin et ca m’amuse de voir les gens corriger.

  3. C’est tellement vrai, ce que tu dis, Nicolas!

    J’ai créé moi aussi mon entreprise des ventes des produits micro-informatique en 1980, et je suis devenue “distributeur” alors, avouons-le, une semaine avant je ne savais pas ce que ce mot voulait dire! Je savais seulement que pour vendre des cartes mémoires américaines en France, il fallait avoir une société “anonyme” on me le disait. Bon, pourquoi pas?

    Je l’ai fait puisque je ne savais pas que c’était impossible… et non plus bien sûr tout ce que cela entrainait. Et, au moins pour une temps, cela a marché magnifiquement. J’ai eu pleine des aventures, des hauts et des bas, mais je ne regrette pas du tout.

    On peut faire tellement des choses qu’on croyait impossible si on a le courage et on s’y met, je dirais, c’est presque la moitié gagné alors; c’est bien à toi de nous le rappeler.

  4. C’est vrai qu’il faut etre un peu fou. Perso, j’ai laissé tomber une grosse boite américaine pour manger des galettes et transpirer…mais c’est tellement bon.
    Et puis, je dirais : “ils l’ont fait parcequ’on leur a dit que c’était impossible”…

  5. julie

    hahaha! encore une phrase qui résonne en moi, on dirait du Ché Guevara : “Soyons réalistes, demandons l’impossible”

    J’ai un quizz : quand on veut monter une boite de vente en ligne avec des fournisseurs thaïlandais quand : petit 1) on ne connait pas la Thaïlande, encore moins les habitudes de travail là-bas, petit 2) on ne pige rien à la vente en ligne ou presque, petit 3) on n’a pas de contacts (pfff tu voudrais pas être mon frère de coeur?) ; ben… on y croit!!!

    :))
    merci encore,

    Julie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s