La Thailande comme hub de developpement IT?

Oui mais sous certaines conditions.

Mon ami Vinalys m’a envoye un questionnaire a propos de ce qu’on voudrais voir change dans Bangkok.

L’une des question est la suivante:

What would be Bangkok best development strategy choice?

et l’une des reponses, la suivante:

regional IT and software development centre

Et oui! Pourquoi pas?

Mais sous certaine condition…

Alors voila. Depuis un an, je fais parti d’un bureau regional de developpement IT base en Thailande.

Nous avons eu beaucoup de travail et ils ont tous ete realise avec succes.

Il  y a quelque probleme toutefois en Thailande et pour reussir, il faut se tenir a quelque principes:

1) La main d’oeuvre qualifiee.

Un des facteurs cle dans la reussite de ce centre de developpement regional est le recrutement. Nous avons recherche des gens avec de l’initiative, capable de communiquer correctement en anglais et capable de poser des problemes et trouver des solutions. Dans un pays ou le kraeng Chai est roi, c’est tres difficile. Il faut s’attendre a une duree d’environ 3 mois pour trouver la perle.

2) Le coaching

Malgre leur capacite d’analyse et de developpement, le niveau reste largement inferieur a ce qu’on pourra trouver en occident. De plus les deadline ne seront pas necessairement respectee. Il faudra donc un suivi tres rapproche de chaque projet a chaque etape de son implementation.

De plus, d’autres competences importante necessaire au travail a distance comme une communication claire, ne sont pas toujours au rendez vous. Il faut former et coacher a ce niveau la aussi.

Au final, il n’y a pas de centre regional s’il n’y a pas un coaching par un staff etranger. Un centre de competence 100% thai n’est pour moi pas viable. La politique d’auto suffisance soutenue par le gouvernement Thai est en tout point intenable.

3) Une bonne politique de Ressources Humaines.

Le prix annonce d’un developpeur en Thailande tourne autour de 30000 baht.

Il faut mettre la barre un peu moins que 2 fois plus haut pour enfin voir arriver des gens vraiment competent.

Au prix normal du marche, il n’y a que des gens qui savent ecrire une application, mais sans methodologie, sans capacite d’analyse, de communication etc… C’est de l’argent perdu parce qu’ils quitteront la compagnie rapidement, leurs applications seront mal concus, la prise en main par une prochaine recrue quasi impossible car pas ou peu/mal documentee.

4) Des gens competent en face.

Pour pouvoir faire un bon projet, il faut de bons pre requis et une excellente communication entre les 2 pays concernes. Le dernier facteur cle est l’existence de ces personnes dans les Business Units avec qui on travail, essentiellement en Chine et au Japon. Sans cette personne en face, le projet va patiner et le resultat sera mediocre.

Pourquoi la Thailande quand on a un mammouth Indien a cote?

Le premier facteur est le prix. L’Inde n’est pas cher pour le marche Europeen ou pour le Japon, mais pour le reste de l’Asie c’est extremement prohibitif. De ce point de vue, la Thailande qui chercherait a se placer comme un hub regional est, je pense, une bonne idee. Il va leur falloir polir leur anglais par contre et pas que les Thais!

Le deuxieme facteur quant a la creation d’un hub regional pour nous a ete la presence d’une structure deja existante. Sans notre societe en Thailande et surtout sans les competences deja existante (A savoir 2 etrangers), il n’y aurait pas eu de centre de developpement regional.

Donc un hub de developpement IT regional en Thailande?

Comme dirait Hassan Sehef dans le sketch des nuls, “C’est possible.”

5 Comments

Filed under Thailand, Thailande

5 responses to “La Thailande comme hub de developpement IT?

  1. C’est quoi kraeng Chai ?

  2. Le kraeng Chai c’est un concept Thai qui consiste a montrer son respect aux personnes consideree superieure a soi en evitant de leur causer du soucis…

    Donc! Ca part d’un bon sentiment, mais c’est catastrophique. Car, si ton personnel fait une grosse connerie, tu veux etre au courant! Hors, une personne traditionnellement Thai, evitera de t’informer de ses soucis pour 2 raisons:
    1) Perdre la face
    2) Te causer des soucis

    En fait ils te causeront des soucis encore plus grand en cachant les faits fraichement arrives, mais ils pensent t’eviter de te faire du mourron ainsi…

    Un ami, expat veteran de la Thailande m’a decrit le kraeng Chai ainsi:
    “80% des problemes de la Thailande viennent du kraeng Chai”.

    Il n’a pas tort.

  3. Je vois, je commence d’ailleurs à connaître🙂

    Merci

  4. Permets moi de te proposer un tout petit livre de poche qui s’appel:

    Working with the Thais.

    Il a fallut un livre…

    En vente dans toutes les bonnes librairies.

  5. yom

    Tres bonne analyse des contraintes relatives a l’activitee de developement IT en Thailande. Je bosse pour une multinationale qui a delocalise une grosse partie du developpement software a BKK, et en lisant ca, j’ai eu l’impression de lire mon quotidien:-)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s