Category Archives: Je survis a Bangkok

To Facebook or not to Facebook

C’est la question et je repond par To Facebook.

En un week end j’ai retrouve tout un tas de vieux amis perdu de vus, je vois des photo, j’apprend des mariages, des gens qui habitent ici ou la et c’est genial

Quand on prend tout ce beau monde et qu’ensuite on les regroupe en reseau et que ces derniers crees des groupes par affinites et crees des evenements… On obtiens un outil puissant qui permet de coordonner des actions ma fois fort sympathique 🙂

Si vous voulez m’ajouter a votre liste:

http://www.facebook.com/profile.php?id=680648915 (Aussi dans la partie “me contacter”)

Et pour rejoindre le groupe Thailand Photographers (que je viens de creer), c’est ici:

http://www.facebook.com/group.php?gid=11438190054

Bref, facebook c’est chouette.

Leave a comment

Filed under Je survis a Bangkok

Je me suis chope une prune

Bon comme tous les matins je prends une moto-taxi pour aller au bureau. Et comme tous les matins on m’offre un casque a l’aspect douteux que je mets bien malgre moi sur la tete.

Mais aujourd’hui la conjugaison d’un shampoing et d’un casque encore plus douteux que les autres celui la, on fait que je me suis epargne de le mettre.

Ca m’est arrive plusieurs fois hein. Mais aujourd’hui le malheureux motard s’est chope une prune a cause de moi…

Comme maintenant je parles thai bien, je lui ai demande si c’etait a cause de moi, et ben oui… Et Apres je lui ai demande combien ca va lui couter, il m’a repondus 200 baht.

4 Euros pour non port du casque. Deja 1) ils sont pourris et en plus 2) dejeuner peut couter plus cher!

Comme ce monsieurs ne roule pas sur l’or, je lui ai paye sa prune ce matin en plus de ma course. Ce sera mon trajet en moto le plus cher.

Je lui ai dit aussi d’acheter un nouveau casque, et il m’a repondu “Pourquoi? C’est trop petit?”. “Pourquoi!!! Mais il pue ton casque” *retourne le casque*.

Et la “HOOOOO”.

Ben oue -_-

Je lui ai dit que la prochaine fois que j’ai ce casque je le porterais pas et il payera sa prune tout seul. Non mais.

6 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Tokyo Joe’s est de retour!

Ca fait un moment qu’il est rouvert mais tout le monde ne le sait pas encore.

Tokyo Joe’s ZE bar de blues a Bangkok a ouvert ses portes au Sukhumvit soi 26 (Station Phrom Phong).

J’y etais vendredi et samedi dernier et j’ai passe un excellent moment!

Tokyo Joe's action

Ya un moment quand on survis a Bangkok ou il faut trouver son necessair de survis. Tokyo Joe’s apres une semaine de survie en bureau hostile est un formidable endroit pour se defouler!

Attention. Le panneau indiquant le bar est lui meme cache par un enorme panneau pour salon de massage quand on vient de sukhumvit.

C’est bon de savoir qu’il se trouve a environ 50 metres a l’entree de la rue, en face de l’hotel Tara.

Leave a comment

Filed under Je survis a Bangkok

Je continue de survivre a Bangkok

Bon ce qu’il y a c’est que je vais continuer de survivre a Bangkok pendant un bon moment encore.

Je suppose que ce n’est plus un secret pour personne etant donne les commentaires de mon poste precedent…

J’ai fait ma demande pour aller au Japon et elle a ete acceptee.

Meme boite, meme fonction avec quelque legeres differences.

Mais, comme rien n’est signe et que je ne mets jamais mon tuktuk avant mes kwais, je continue de dire que je pourrais bien etre a l’ile Maurice a la fin de l’annee.

Sinon depuis que je sais que je vais aller au Japon, je n’arretes pas de rencontrer des Japonais. Ca tiens du fait que des gens connaissent des gens qui savent que je vais aller la bas et du coup ils font “AH tiens. Je vais te presenter a Nico. Il va etre au Japon bientot.” Ce qui est completement cool parce que avant meme d’y etre je connaitrais quelque personne. C’est plus sympa que de commencer completement a 0.

4 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Wat Phra Kheo revisited

C’est marrant, mais quand on sait ses jours comptes, on appreci beaucoup plus les choses dont on peut encore beneficier.

Dans cet esprit, je suis donc alle re-visiter le Wat Phra Kheo. Les esprits etaient avec moi puisque le temps etait a la photo.

Petite visite guidee donc:

Daemons

Ce sont des demons qui tiennent ce Chedi. Il paraitrait que les Chedis (celui la et l’autre qu’on verra plus loin) sont recouverts d’or. J’ai pas essaye de gratter pour verifier.

Golden Chedi

celui la aussi donc serait recouvert d’or. Au milieu de la photo, il s’agit je crois d’une reproduction du temple D’angkor. On apprend vite quelque petites bases. Il est facile de reconnaitre le style des Khmer. Vous pouvez comparer la structure doree en arriere plan avec celle du temple miniature au milieu.

Gardien du temple

Ces 2 zigotos sont les gardiens du temple. Je crois que ce sont eux qu’on voit le plus dans les brochures et autre publicites pour visiter la Thailande.

Gros zozio

Les oiseaux ont une part importante dans la culture bouddhique Thai.  Aussi, on les croisera dans la tenue des danseuses traditionnelles, sur le toi des temples et en protecteur imposant et majestueux de ce temple la.

Toit de temple

Le Wat Phra Kheo est grand, comme on peut un peu le constater sur cette photo.

Notez les pointes en forme de bec d’oiseau sur le toit. Je vais vous montrer le trone du palais royal plus bas. C’est le plus bel exemple.

Details d'une porte de temple

Cette image est le detail d’une porte de temple. Toute la partie doree est en feuille d’or. La porte est couverte d’une couche de plexiglas, d’ou le reflet.

Fenetre temple

Du meme temple, voici sa fenetre.

Ramakyan

Cette photo est le minuscule petit bout d’une enorme fresque. Ellea ete peinte pour la premiere fois a l’epoque de Rama 1 (ne Thong Duang) et depuis restaure  de nombreuses fois. Comme je ne suis pas un grand historien, je vais plutot prendre la fiche du musee parce que c’est interessant:

La premiere scene se trouve juste a cote de la porte est (emmene une boussole donc), juste en face de phra Wiharn Yod (Un nom de temple, temple No5 sur la carte que j’ai). Il s’agit de l’histoire menee par Rama d’Ayothaya pour sauver sa femme Sita (et tuer des centaines de personne en passant) qui a ete enlevee parThotsakan (Ravana), roi de Longka. Tout au long de l’histoire ou trouve des scenes importante, comme la construction de la route depuis le continent, la bataille de Maiyarab, le magicien qui prend Rama pendant son sommeil pour l’emmener dans le monde d’en dessous, la bataille de Kampakan et Indrasit, frere et fils de Thotsakan. La grande bataille ou Thotsakan perd la vie se trouve au dessus de la porte qui mene vers le grand palais.

Renovattor

Quand on parle de renovation. Justement, il y en avait en cours. On a due en croiser 3 ou 4. Un travail minutieux et quand on connait la chaleur qu’il fait, le petit ventilateur est bien maigre consolation…

Writings

Sur les colonnes le long des murs a fresque, il y a des plaques comme celle ci avec du thai dessus. Je vous rassure, souvent meme les thais ne comprennent pas. Il s’agit d’un language soit trop ancien ou trop soutenu. Les prieres Thais sont en Pali et il faut en general etre moine pour comprendre un tant soit peu…

King throne

Pour finir, la photo que je prefere. Il s’agit du toit de la salle du trone de Rama 1. On voit les formes d’oiseau et le demon sur le toit qui menace.

Le bouddhisme est cense proner la juste mesure, et nulle part il n’y a eu autant de mythologie dans les lecons de Buddha.

Toutefois la nature humaine est ainsi et s’ils n’ont pas Dieu, ils ont en effet tout un tas de bon et mauvais esprit. Ils croient durs comme fer aux fantomes et les films d’horreur font un carton ici.

2 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

3 ans de survie a Bangkok – Une nouvelle page se tourne

Donc voila. Apres 3 ans de survie a Bangkok, je tourne la page.

 J’ai decide de quitter la Thailande cette annee ci.

Quand 2007 est arrive, j’avais decide que ce serait l’annee du changement.

Je n’aurais jamais pense que ce serait aussi vrai.

On a eu droit a un coup d’etat, une nouvelle constitution qui est loin de faire l’unanimite, la censure, l’exile du premier ministre etc… etc…

En ce qui me concerne, mon regard se porte vers un autre pays asiatique que j’aime beaucoup.

Blog de Beton restera, mais le contenu changera. Ces grands changement auront lieu dans 6 mois.

D’ici la, je continuerais d’ecrire tout doucement ici.

Mais je pense que l’experience de la Thailande et le blogging appartiennent a une nouvelle generation de bloggers.

Je suis fier d’avoir ete le premier blog francophone depuis la Thailande. Je pense que mon but a ete atteint.

J’ai reussi faire rire, informer, conseiller, et meme inspirer quelque nouveaux bloggers.

Grace a ce blog, j’ai rencontre mes meilleurs amis. Je ne pouvais pas imagine en le commencant qu’il aurait ce role.

Pour moi, il n’y a plus de doute que blogger est un outil essentiel de l’expatrie.

Il y a de forte chance que les gens qui lisent un blog et qui l’apprecient apprehendent la vie de la meme maniere.

Donc dans 6 mois je vous dit a bientot… Ailleurs. Je creve d’envie de vous le dire mais je dois etre patient car je pourrais tres bien etre a l’ile Maurice aussi.

Note: Ceux qui savent dans l’assemblee sont prie de se taire. Merci.

12 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Music Festival in the Park

Tous les ans en hiver il y a de la musique dans le kiosque au centre du parc Lumpini.

Il s’agissait de musique classique et aujourd’hui nous avons eu droit aux classiques du classique avec aux commandes Hitoro Yazaki. Le conduteur de l’orchestre philharmonique de Tokyo, ni plus ni moins. Il a conduit le Bangkok Symphony orchestra de main de maitre. Et l’orchestre sait se defendre.

On avait emmene a manger, on s’est assis sur une bache et on a picnique en ecoutant du classique.

A la fin, sur un morceau tres connu comme tous les autres, le public a participe en tapant dans les mains fort, moins fort encore fort, toujours sous le controle du maitre qui, on a pu le constater, sait controler une foule.

Pour une fois, les thais ont participes avec engouement a une activite qui semble t il ne deplait pas.

Simplement, on a rarement l’occasion d’apprecier la culture en general en Thailande.

Il devrait y avoir 1 ou 2 concerts encore cette saison avant que l’ete ne revienne avec force. Je vous le conseil vivement.

Localisation: Kiosque du parc Lumpini

Quand: Les dimanche de 17:00 a 19:00

Penser a: Emmener a manger et a boire, une bache, eventuellement un petit coussin pour le confort. Une bonne bouteille de vin eventuellement. Sur la musique classique ca va toujours tres bien.

Hitoro Yazaki sera en concert au Thailand Culture Centre, Ratchadapisek le lundi 14 fevrier.

Un evenement qu’il ne faut pas rater etant donne l’apercu auquel nous avons eu droit aujourd’hui.

A ceux qui sont a Bangkok, si vous etes interesses, faites un signe ci dessous. On pourrait y aller ensemble.

9 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Un article pour les filles

Figurez vous qu’en Thailande, il est possible de se faire vernir les ongles avec tout un tas de motifs pour la modique somme de 10 baht par ongle. C’est marrant parce que c’est un prix a l’unite.

Comme on en a 10 tous (En general hein), ca revient donc a 100 baht pour un motif simple et pour des dessins super complexe, ca pourra atteindre au pire les 250 baht.

J’ai demande a Ji, mon prof de Thai de m’emmener y faire un tour pour voir.

Donc voila ce qui se passe dans une boutique de filles *musique des dents de la mer et atmosphere hostile*

Bon, en depit de mon sens de l’humour douteux ci dessus, l’ambiance est plus bisounours que dents de la mer.

Pnail

La boutique se trouve a l’interieur de Siam square (Station skytrain Siam donc, pour les novices) . Quand on vient de la station de skytrain, il faut trouver le Soi 1 et aller tout au fond. Il y aura un magasin de chaussure en face du Soi 1, de l’autre cote d’une route perpendiculaire au soi 1 (Bon pour faire simple, aller au bout du soi1 et explorez les alentours. Vous ne tarderez pas a trouver un magasin de chaussure en face sur l’autre trottoir).

Donc quand vous arrivez, il suffit de choisir un motif dans un petit album ou sur ceux qui sont exposes. Une fois le motif choisi, on peut demander de le faire plus gros plus petit, choisir le fond etc… Et c’est parti pour 30 minutes de petits soins dans une ambiance de bonne entente. Le staff parle thai uniquement, mais il suffira de pointer du doigt le motif desire. Elles sont gentilles comme tout et essayeront malgre tout de parler un peu avec vous.

Nail make up

Certains motifs sont plus compliques que d’autres et requierent plusieurs couchent. Il faudra nettoyer, faire secher, limer, peindre le fond, faire secher, peindre les motifs avec un petit pinceau comme ci dessus, faire secher, passer une couche de vernis transparent faire secher encore. Ca a l’air long comme ca mais le sechage est aide par un petit ventilateur et la dexterite des filles est redoutable.

Finish

Pendant toute la sceance, il y a un petit coussin comme celui ci pour se reposer les bras. C’est plus agreable que directement sur la table.

 Il y a de quoi faire

Il y a de quoi faire.

Concentration!

Voila voila. C’est tout simple. Il suffit de savoir ou se rendre.

13 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Photos de tuktuk

Hier soir je suis alle faire quelque photos avec Herve.

On voulait avoir un tuktuk en train de rouler dans le traffic avec des “motion blur”. Nous nous sommes rendu sur Sukhumvit d’abord mais c’etait completement bouchonne. Nous nous sommes donc rabattus sur Soi 11. C’etait pas une trop mauvaise idee. Il y a des tukuks qui attendaient.

 Mais c’est surtout en voyant les photos a la maison que je me suis rendu compte que les motion pictures et ben c’est dur!

Tuk tuk motion blurred

Non ce n’est flou! C’est un flou artistique! De toute les facons tu comprends rien a l’art. Il faut bien se sauver la face! On est en Thailande.

Cette photo c’est la mieux reussie sur quelque vingtaines. Il faudra en prendre beaucoup si je veux en avoir une bien.

A mon avis il y avait un probleme duquelle en decoule un autre:

Peu de lumiere donc exposition trop longue.

Il faut moins d’une seconde. Quelque centiemes tout au plus. Ce sera le temps durant lequel il faudra suivre le mouvement du vehicule avec la camera.

Faire des photos de jours pour des debutants comme nous serait plus simple…

Bon ce sera pour la prochaine fois.

En attendant comme je n’arrivais a rien je me suis amuse a ecrire des lettres.Ca c'est un N...

Ca c’est un N. En imaginant bien.

Un O. Sisi...

Et ca c’est un O et non un C. Il est juste pas termine.

6 Comments

Filed under Je survis a Bangkok

Passage du permis de conduire en Thailande

Je veux faire une petite decicace a mes parents dont la gentillesse et la patience est aussi insondable que la betise des gens qui sont dans le texte qui va suivre. Je vous fais de gros bisoux et je vous aime. Merci 1000 fois pour votre aide.

Je vais commencer sobrement en affirmant la chose suivante:

Nous avions deja trouve l’homme le plus efficace du monde… Mardi, j’ai trouve le plus forte concentration d’imbeciles au metre carre dans le monde l’univers.

Pourtant j’avais ete prevenu. Herve m’a dit. Il faudra se dire qu’on y va pour la journee. Et on y va a 2, comme ca on pourra se calmer mutuellement.

L’histoire commence simplement. Je prend un jour de conge pour raison personelle afin d’obtenir mon permis de conduire Thai. Herve (cliquez le lien car sa version est hillarante et il a des photos. Moi je suis en colere.), qui l’a deja obtenu l’an dernier m’a propose d’y aller avec lui puisqu’il connait deja un peu les galeres.

Nous en evitons d’ailleurs une en allant visiter le “medecin” pour un certificat medical. Imaginez un enorme route. Juste devant, on trouve un trottoir mal entretenu. Le “bureau” est ouvert comme une boutique chinoise avec une porte tres large. Une femme d’un certain age mange des nouilles derriere un comptoir en bois qui a beaucoup vecu. Le sol avait ete autrefois peint en rouge et on peut voir encore des plaques ici et la. La dame en question nous demande notre passeport et nous dis que c’est 100 baht (l’annee derniere c’etait 40 il parait. L’inflation tout ca).

Derriere la dame, il y une petite cloison en contreplaque vert pastel qui a lui aussi vecu et derriere la cloison un vieille homme fatigue qui pose son journal pour me demander mon passeport.

Il note sur un bout de papier qui a l’air officiel que je vais bien, me tend le papier et mon passeport et voila. Je suis officiellement en bonne sante. Facile.

Nous arrivons tot au bureau d’obtention du permis de conduire. Nous passons rapidement devant une femme qui regarde tous les papiers. J’avais fait des copies d’un peu de tout mais il en manque. La journee ne fait que commencer. Je suis motive. Il y a une photocopieuse juste a cote. Ils ont bien pense a tout. J’y cours. Je laisse faire la femme qui ne fait que ca tout le temps et sait quels papiers copier. Je retourner devant la femme No1 qui me prend mes documents. Le tout passe dans un autre bureau. Il ya une bonne vingtaine de comptoir dont un marque “Foreigner” qui nous apparait comme un phare dans la brume sur une mer dechainee. Nous y allons tout de go, mais la surprise, elles sont 3 ou 4 derriere et pas une ne parle anglais. Qu’a cela ne tienne, nous sommes motives. On se fait comprendre par signe et avec le peu de thai que nous connaissons (Soyons franc, on parle Thai dans la rue mais pour se battre dans l’administration Thai c’est un autre niveau).

La femme qui a prit mes papiers disparait derriere une porte marquee “Staff” au dessus. Nous attendons un petit moment quand s’en vient une femme que j’avais pas encore vu avec mes papiers en main. A la seconde ou on m’a appelle j’ai compris que c’est par elle que les problemes allaient arriver. Selon cette derniere, mon permis de conduire est expire.

L’affirmation est surprenant car a l’ile Maurice le permis est valide jusqu’a 60 ans sauf si on se le fait retirer pour faute grave. Elle m’explique que en face de ma licence “voiture privee”, il a y une colonne marquee “Remarks” dans laquelle se trouve une date “07/05/1998” si mes souvenirs sont exactes. Cette colonne remarks c’est donc en toute logique la date d’expiration puisque rien n’indique que le permis est valide a vie (pratiquement hein).

Bon, la je vous le dit tout de go je stresse. J’essaye en vain d’expliquer qu’a l’ile Maurice il n’y a pas de date d’expiration, Elle en vient a me demander ou est l’ile Maurice de toute les facons et quel pays c’est ca. Bref on remet en question mon identitee. Ce qui est plutot fort je trouve. En expliquant ou mon pays se trouve, je mentionne forcement l’Afrique parce que tout ce qui est plus petit qu’un continent n’est pas reconnu en Thailande. Cette derniere me demande donc en toute logique d’obtenir une traduction de mon permis (qui est en anglais car mauricien) de l’ambassade d’Afrique.

Je crois que nous avons bien eu tous les 2 une seconde de silence ou nous nous sommes rendu compte combien sa betise est insondable. Je decide donc d’appeller mes parents a l’ile Maurice qui eux aussi ont un permis mauricien et sauront sans doute m’expliquer ce champ remarks. Ce que j’oublie dans mon etat de detresse, c’est qu’il est 06:45 a l’ile Maurice… Ma mere etait il me semble deja reveillee mais pas mon pere. La reponse que j’obtiens reste toutefois folklorique. Quand l’Afrique rencontre l’Asie ca donne des resultat fabuleux. Mon pere me dit la chose suivante: “Sur mon permis je n’est pas cette date. Tu as sans doute eu un policier qui a fait un petit exces de zele en mettant une date la. Mais ca veut rien dire”.

On nous pousse en dehors du bureau marque “staff” en me disant que c’est fini. T’auras pas ton permis c’est pas possible…

Qu’a cela ne tienne. Je crois que la je surprend toute l’administration Thai qui n’avait encore jamais vu ca. J’entre dans la partie marquee “staff”! Jamais en 10 ans d’administration Thai, les employes n’avaient encore vu ca (sinon plus)!

Je veux escalader l’affaire. Je n’arriverais a rien ici. Nous finissons dans un bureau avec une femme beaucoup plus calme qui ne parle pas anglais. J’essaye encore une fois d’expliquer ma situation avec peine quand je recois un coup de fil de l’ile Maurice. Ma mere me dit de regarde au verso de la licence. On y trouve un article de loi expliquant que le permis est valide jusqu’a 60 ans. Ma mere me demande 5 fois si j’ai bien compris. Je dis 5 fois avec impatience que oui et je raccroche et apres je m’en veux a mort. Je montre l’article a la femme qui acquiece. La, je me crois sauve. Elle appelle le bureau du 2nd etage pour expliquer. On doit lui raconter l’histoire de la date marquee 1998. Elle non plus ne peut pas decider. Je dis que c’est pas possible. je veux voir le directeur.

Nous entrons enfin dans le bureau du big boss. La, on sent le mec qui prend les decision. Il y a des cadeaux partout. On le voit avec ses potes sur un grand poster en train de jouer au golf. Je re explique mon probleme et je montre l’article de loi en question. Les reponses ont ete pour le moins choquante. Lui aussi remet en question l’ile Maurice. Etudie ma licence de pret. Lit l’article de loi…. Mais ne comprend pas! C’est ca le probleme. Ils lisent mais ne comprennent pas parce que c’est ecrit dans un anglais juridique. Precis, mais complexe! Lui aussi me demande de faire traduire mon permis! Mais par qui?! Un autre thai qui comprendra encore moins? Mon ambassade qui se trouve en Malaisie qui est cense traduire d’un anglais juridique a un anglais comprehensible par un thai?

Une femme le rejoint. Elle a l’air de comprendre plus mon probleme. Mais au bout du compte il ne sera jamais resolu. Je decide de faire les tests et d’obtenir ma licence coute que coute.

On me refile un numero. En entrant dans la salle des tests, une femme a la porte me demande mon numero. On patiente un moment. Puis elle appelle les numeros, tout en thai. Elle me pointera des petits cercles de couleurs sur un tableau et je dois dire la couleur. C’est bon test1 termine.

Le test suivant consiste en 2 tests. Il y a un test de reflexe et un test de vision 3D. Il faut appuyer sur un accelerateur. Une barre lumineuse s’allume et progesse rapidement vers le haut. Si on depasse une limite, on perd. Il faut freiner avant la limite. On le fait 2 fois et passe. Le test de la vision 3D consiste a observer 2 barres dont une est fixe et l’autre mobile. On a une telecommande avec 2 boutons pour faire avancer et reculer la barre de droite. Tout est mecanique. La femme qui nous fait passer le test observe les batonnets de profil. Quand on pense etre bon on leve la main. Elle acquiesce. Test suivant.

Le dernier test est un test de visibilite sur les cotes. On pose la tete sur une machine et on fixe un point jaune a 10 cm. De chaque cote il y a un voyant et ceux ci changent de couleur. Il faut dire la couleur correspondante. Je pense m’etre trompe une fois. Je dis vert et je crois que c’etait jaune mais la femme dit oui. Je passe.

Normalement, quand on a pas de probleme, avec un permis en regle, qu’ils savent interpreter, les problemes s’arretent la. On obtient son permis thai. En ce qui me concerne, on m’enferme dans une petite salle avec quelque bureaux. Ils mettent une cassette video en anglais et je suis cense apprendre le code de la route thai en 2 heures… Je suis assis a un pupitre comme a l’ecole, sur lequel se trouve un livre avec le code la route thai en anglais. Je suis en train de me demander si je lis le bouquin ou si je dois regarder le film. Je fais un peu des 2. Les gens parlent autour. J’essaye de couper court en disant que je connais deja tout ca. Je veux passer le test. Ce sera tout ou rien parce que la j’en ai super marre. Ils insistent que je dois tout regarder. Il reste 1 heure. Je prend mon mal en patience et je ricance en silence des bons conseils prodigues par une voix anglaise academique sur un fond de route thai a la circulation tres dense. Un modele de tout ce qu’il ne faut pas faire en une image.

Apres le film il faudra attendre une heure. Il est midi. Le test sera a 13:00. Ca me donne le temps de me calmer. Je me suis repose sous un arbre. J’ai achete un livre avec des cartes detaillees par ville de la Thailande. J’essaye de lire les noms en thai.

Quand l’examen commence, je suis calme et decide. Je ne serais toutefois pas au bout de mes surprises. On nous fait entrer dans une grande salle. Le test est informatise. La personne en charge du test parle tres bien anglais et est tres gentil avec moi. Ca fait vraiment plaisir parce que c’est la premiere fois depuis le matin. Il m’explique tout en anglais et me dit que si j’ai un probleme de lui faire savoir tout de suite.

Le probleme du test du code de la route, et la raison pour laquelle les etrangers le redoute (et preferent avoir leur permis traduit tout simplement) c’est que le code de la route thai et surtout les definitions fournis dans les questions a choix multiples ne sont pas tres bien traduits. Je l’avais un peu prevu, je me plante.

Mais, O surprise. Le gentil monsieur me dit. Tu vas voir les reponses sur la boite orange (s’en suit une confusion parce que je ne comprend pas ce que c’est la boite orange) et tu reviens passer le test dans 30 minutes. La boite orange c’est en fait une borne de “E-Learning”. Un ecran tactile, ou on peut similer l’examen. Et O joie, meme si certaines questions avec des diagrammes (intersection, voiture A, voiture B) n’apparaissent pas, toutes les autres questions sont la avec leur reponses!

10 minutes plus tard, j’y retourne. Ils sont surpris. Je refait l’examen en 10 minutes aussi (sur 30 minutes alloues) et je le passe. Quand on a fini on appuie un bouton finish et le resultat est instantanement imprime. Ils sont surpris parce que j’ai passe.

Il faut maintenant passer le test de conduite. A partir de la un jeune homme qui ne parle pas tres bien anglais et qui doit lui aussi passer le test decide de m’aider. Il va m’emmener a chaque etape et m’expliquer du mieux qu’il peut. C’est ca la Thailande dans un ocean de desespoir on trouve toujours un ilot de gentillesse. Il essayera de m’expliquer les tests du mieux qu’il peut. Il s’est deja plante la premiere fois. N’ayant pas de voiture, je vais louer un vehicule pour l’examen. Il y en a 5 ou 6 avec des vitesses automatique ou manuelle. Ca coute 100 baht.

Je vais devoir attendre encore un bon moment jusqu’a mon tour mais le temps passe plus vite avec les nouveaux amis puisqu’on discute. On appelle enfin mon numero et on me demande quel type de vitesse je veux. Je dis que je m’en fiche. Je veux celle qui arrive en premier. J’aurais des vitesses manuelles. Il faut savoir qu’en Thailande la boite de vitesse automatique est reine. Beaucoup de thais ne savent pas conduire en manuel…

Je passe le premier test en un essaie, sans ajustement. Le type me fait signe que c’est bon. Il me dit de me diriger vers un No3 qui est le test 3 (Je ne fait pas le test1 pour une raison que j’ignore). Je vois un panneau Stop. Je m’arrete.

La, une femme me fait signe d’avancer en balancant le bras. J’obtempere. En arrivant devant elle, elle ouvre la portiere et me dit: “You fail”. La je suis extremement surpris. Je n’ai meme pas commence le test! Si si. Quand elle m’a fait signe d’avancer, c’etait le debut du test. Il fallait le savoir ca par contre. Je lui dit que je ne savais pas. Elle me dit c’est explique dans la salle d’attente. Il fallait lire. Je sais! Je ne savais juste pas quand ca commence! Elle sera aussi intransigeante. Elle me montre la ligne jaune qui longe le trottoir. J’etais cense me garrer a 20 centimetres du trottoir en m’arretant a 1 metre de la ligne blance en face. Le truc vachement dur.

A 15:00 de l’apres midi je ne me bat plus. Je veux rentrer et me reposer. Je retourne dans la salle d’attente. On me donne un papier ou il est ecrit que je dois retourner passer le test rate vendredi 19. Je n’aurais qu’a retourner au test drive directement sans passer par l’administration.

bon conclusion de tout ca. Passons sur la frustration de ne pas pouvoir s’exprimer correctement. La volonte de corruption constante. Pas de moi mais des examinateurs. Il va de soit que je pouvais resoudre mon probleme en payant un pot de vin a la dame qui m’a fait passer le test ou au directeur. Simplement je n’aime pas le faire et je prefere passer par toutes ces miseres.

Sinon, ce qu’on peut lire entre les lignes, c’est qu’il est possible en Thailande d’obtenir son permis de conduire en 1 jour (ou 2) sans avoir fait auto ecole ou sans avoir appris le code de la route.

Je ne sais pas s’il y a une procedure pour les touristes en vacance, mais compte tenu du cout et du temps pour obtenir son permis en Thailande, il vaut mieux le passer en Thailande malgre la misere et le faire traduire en France ensuite.

Je sais qu’un ami francais qui a vecu a l’ile Maurice a obtenu une licence apprenti mauricienne qui se traduite en anglais par Learner et donc est represente par un “L” sur la licence. Il a obtenu son permis de conduire francais en affirmant qu’il s’agit d’une “L”icence.

9 Comments

Filed under Je survis a Bangkok